Ecotourisme

Qu’est-ce que l’écotourisme ?

 

Il rassemble toutes les formes de tourisme axées sur la nature et dans lesquelles la principale motivation du tourisme est d’observer et d’apprécier la nature ainsi que les cultures traditionnelles qui règnent dans les zones naturelles.

Il comporte une part d’éducation et d’interprétation de l’environnement. Il est généralement organisé pour des groupes restreints par de petites entreprises locales spécialisées.

Il favorise la protection des zones naturelles et veille au bien-être des populations locales : en procurant des avantages économiques aux communautés d’accueil, aux organismes et aux administrations qui veillent à la préservation des zones naturelles ;  en créant des emplois et des sources de revenus pour les populations locales ; en favorisant une prise de conscience chez les habitants du pays d’accueil comme chez les touristes de la nécessité de préserver le capital naturel et culturel.


Les objectifs

 

La moyenne vallée du Var est située entre deux espaces protégés : le Parc National du Mercantour au nord et le Parc Naturel Régional des Préalpes d’Azur au sud.

Consciente de la nécessité de préserver les patrimoines naturel, culturel et humain de la vallée du Var, l’association Azur Mercantour Nature, avec l’appui du Parc National du Mercantour et du Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur,  a décidé de structurer une offre territoriale cohérente en fédérant les acteurs autour d’un projet écotouristique partagé.

Le but de ce projet est d’organiser un réseau de professionnels écotouristiques, se situant entre les villages de Villars sur Var et d’Entrevaux, animés par des valeurs communes pour ainsi favoriser les  échanges et la coopération entre eux. Il s’agit également de les accompagner à développer une offre d’écotourisme pour progresser dans le domaine du tourisme durable grâce à des outils, des services partagés et des formations spécifiques. La finalité est de développer des produits et des séjours écotouristiques mettant en valeur les savoir-faire et  les particularités du territoire mais aussi de promouvoir les membres du réseau et les produits développés auprès des clientèles  intéressées par l’écotourisme.

Nous souhaitons, à travers ce projet :

  • Faire découvrir aux visiteurs des paysages spécifiques et un patrimoine local ;
  • Véhiculer un message sur le territoire et la nature ;
  • Travailler avec les commerçants et les producteurs locaux ;
  • Permettre une rencontre avec l’habitant ;
  • Inciter à utiliser les transports collectifs et doux (Chemins de Fer de Provence, covoiturage, etc.).